Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mon AE92 Gti-16 de 1991
#41
On commence le moteur, motivation quand tu nous tiens....
Plutôt propre pour 260.000km Big Grin

[Image: 21103020150623195318.jpg]
[Image: 67223220150625202303.jpg]
[Image: 97668820150625212414.jpg]

On range tout pour rien ne perdre Big Grin
[Image: 61389320150629093833.jpg]
[Image: 28758220150629093838.jpg]
[Image: 64705320150629093845.jpg]
[Image: 34112220150629093858.jpg]

Remontage après le retour de chez l'usineur.
Agrandissement des cylindres en 81,5mm, rabottage culasse 2,2 dixième, obligé de rabotter le bas de 2 dixième à cause d'un conduit d'eau qui commençait à fuire sur le joint de culasse et qui commençait à "ronger" le bloc.
Donc au final j'aurai 4,2 dixième, joint de culasse d'origine et pistons 81,5mm.
Répondre
#42
[Image: 60047920150710193335.jpg]
[Image: 52469920150720162844.jpg]
[Image: 91324620150721123439.jpg]
[Image: 49069720150801164246.jpg]
[Image: 58597420150805114823.jpg]
[Image: 20591520150806220636.jpg]
[Image: 49275020150810124424.jpg]
[Image: 45766020150812123621.jpg]
[Image: 91466920150812123637.jpg]
J'ai zappé les photos du montage des différents joints, coussinets, pompe à huile et eau. Mais tout est neuf, dans les cotes et/ou dans les tolérances, avec bien sûr serrage aux couples respectifs de toutes les pièces.

On le range et on le fixe en attendant le remontage dans la 92, qui ne devrait pas tarder!
[Image: 42689020150812143740.jpg]
Répondre
#43
Et on attaque la boîte 6. C'est une boîte de G6, mais le gars avait mis C160 or que c'est une C162.
[Image: 51665820150812143755.jpg]
Support de boîte d'E10 1300cc pour pouvoir monter la boîte 6 de e11.
[Image: 51872120150818104334.jpg]

Boîte nettoyée, joints neufs et support monté.
[Image: 56796420150818123906.jpg]

Ensemble moteur/boîte prêt pour le montage.
[Image: 31546620150824185449.jpg]

On prépare la caisse à la repose de son coeur.
[Image: 45545520150826163350.jpg]

Moteur monté! Et la bande thermique noire aussi!
[Image: 63019220150903183315.jpg]

Prête à démarrer.
[Image: 57182620150903205841.jpg]

Une petite photo prise aux Toy's Days 2015 en Belgique.
[Image: 52222020150905130042.jpg]

Elle n'est pas totalement finie, il me reste les étriers avant double pistons d'ae111 bzr et les arrières d'MR2 mk1 à monter, les baguettes latérales à remettre, plus des babioles à gauche et à droite....
Maintenant c'est parti pour le rôdage, ensuite je ferai le réglage des poulies, la pose du régulateur de pression d'essence, etc....

Elle roule depuis le 4 septembre 2015 et elle a fait 1500km à ce jour.
Répondre
#44
Woao!!! Quel magnifique projet!
Quelle technique utilise-tu pour lr rodage?
-
Si ça a déjà été fait, je peux le faire
Si ça n'a jamais été fait, donnez-moi juste le temps de trouver comment !


Répondre
#45
500km jusqu'à 2500trs
250km jusqu'à 3000trs
250km jusqu'à 4000trs
500km jusqu'à 5000trs
500km jusqu'à 6000trs
Puis graduellement jusqu'à 8000trs sans y rester en laissant bien refroidir avant chaque remontée pendant 500km.
Pour un total de 2500km. Là j'en suis à 1500km et un super plaisir de pouvoir monter à 6000 maintenant....

Maintenant la cylindrée est de 1605,96cc à la place de 1587cc et la compression 11,27 à la place de 10,3.
Répondre
#46
Ah bon d'accord... Personnellement, je ne suis pas un fan de cette méthode de rodage...

Je préfère la méthode décrite dans cet article:
http://www.mototuneusa.com/break_in_secrets.htm

En gros, les marques laissées par l'outillage sur les pourtours de la chambre du piston servent à "gruger" les joints de piston pour qu'ils se scellent complètement contre la paroi.
Ces marques ne restent pas là bien longtemps! On parle de moins d'un plein d’essence!

La technique proposée est de laisser le moteur monter en température puis de lui donner la claque!

On appuie à fond sur l'accélérateur en 1ère, 2e et 3e vitesse, on fait monter le RPM puis on redescend sans retirer l'embrayage (freinage par compression).
On ne va pas dans la surchauffe, mais on fait travailler le moteur très fort.

Cela a pour effet de faire monter la pression derrière les joints de piston et de les appuyer fermement contre la paroi.
"L'usure contrôlée" des joints est donc grandement sollicitée et les marques sur les parois disparaissent normalement laissant une chambre très lisse et des joints très étanches.

Il est recommandé de NE PAS utiliser d'huile synthétique avec cette technique car elle garde les particules en suspension ce qui provoque de l'usure trop prononcée.
Suite au rodage, on vidange l'huile, on change pour de la synthétique! Et on n'attend pas 600km... on le fait à 40-50km car il y a énormément de métal qui se détache dès le début du cycle...

----- EDIT: On recommande aussi que les premiers changements d'huile soit fait avec de l'huile minérale, non-synthétique jusqu'à tout près de 3000km...
Quand le rodage complet est fini, l'huile synthétique retrouvera son utilité dans le système! ----

Mais bon... Chacun son église Wink
-
Si ça a déjà été fait, je peux le faire
Si ça n'a jamais été fait, donnez-moi juste le temps de trouver comment !


Répondre
#47
Je ne connaissais pas, je vais voir ça à mon aise ;-)
Répondre
#48
Ceci étant dit, j'adore ta voiture, et si demain matin je pouvais mettre la main sur une semblable, j'y viderais toutes mes économies!!!!

Envoyé depuis l'application mobile Tapatalk.
-
Si ça a déjà été fait, je peux le faire
Si ça n'a jamais été fait, donnez-moi juste le temps de trouver comment !


Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)